A propos (détails biographiques)

  • Prénom : Eric
  • Nom : Lucas
  • Né ? Oui
  • Quand ? Vers 4h20
  • Où ? Pas à Charenton-le-Pont, ni même dans le Val-de-Marne
  • Nationalité officielle (imposée socialement à la naissance) : française
  • Pays mental : l’Autistan

  • Taille, poids, couleur de peau et des yeux : exactes
  • Vie familiale et affective : ne concerne que les personnes directement concernées

  • Etudes :
    • Académiques : abstraites et vagues
    • « Université de la Vie » : concrètes et intenses

  • Voyages :
    • Europe de l’Ouest (divers pays)
    • Russie, Kazakhstan (photos : 1 2), Kirghizistan
    • Afrique du Nord (sauf Lybie)
    • Emirats Arabes Unis (photos)
    • Inde (photos), Népal (photos)
    • Amérique Latine (quelques pays)
    • Autistan

  • Langues :
    • Français *****
    • Anglais ***
    • Espagnol **
    • Portugais **
    • Allemand *
    • Russe (notions)
    • Arabe (quelques mots)
    • Latin (peut-être quelques très très lointaines réminiscences)

  • Compétences en mathématiques : moitié-moins que la moitié de moins que rien…
    (6+3=4 ?)

  • Nombre d’heures de cours de philosophie : zéro.
    Si, si, c’est vrai. Rien du tout. Cool, non ?
    J’ai une vague idée de ce qu’est la philosophie, mais je n’ai jamais étudié cette discipline, ni même lu en entier un article Wikipédia à ce sujet.
    De toutes façons, si la philosophie c’est quelque chose comme « apprendre ou comprendre la vie », alors je préfère expérimenter avec ma propre vie, c’est mieux qu’en lisant les expériences des autres, non ?
    Peut-être que je passe à côté de beaucoup de choses, que je réinvente ce qui existait déjà, que je fais beaucoup d’erreurs, mais peut-être que l’absence de toute culture philosophique peut aussi me permettre un regard totalement « candide » et, ainsi, de découvrir quelques petites choses nouvelles ? D’oser envisager des choses « normalement pas possibles » ?
    Sans doute que ma manière de faire n’est pas très raffinée, mais si j’arrive à faire des choses positives et utiles dans ma vie, alors peu importent les moyens, et surtout, peu m’importe l’opinion des « autres », ceux qui jugent sans savoir, et qui – le plus souvent – ne font rien d’autre. 

  • Passé professionnel :
    • Technicien-dessinateur (ou dessinateur-technicien)
    • Personne qui fait danser les gens en les rendant joyeux grâce à la musique
    • Divers free-lance et autres
    • Chauffeur d’exception

  • Présent professionnel (bénévole) :
    • Défenseur international des autistes
      Cela peut paraître « pompeux » ou prétentieux quand on lit ces mots avec un état d’esprit « non-autistique », mais c’est simplement le moyen le plus juste et le plus véridique, selon moi, de décrire la réalité.
      Si je voulais être « adapté au non-autisme », je chercherais à dire les choses de manière « plus acceptable », qui ne me feraient pas passer pour un prétentieux ou un « rêveur », mais vu que je défends l’autisme, je dis les choses comme je les pense et c’est tout.
      Et ce, quel que soit le prix à payer. (Jugements rapides négatifs de la plupart des gens… Peu importe… Ce qui compte pour moi, ce sont les « gens vrais » (et courageux…), qui me comprennent et qui me croient).
      Cette « étiquette » ne veut pas dire que je défends concrètement TOUS les autistes du monde, mais juste que je défends les autistes en général (dans la mesure de mes moyens, évidemment), et ce, sans être limité à un pays en particulier.
    • Concepteur improvisé de… concepts, ayant pour but de diminuer les absurdités sociales et les souffrances infligées aux minorités naturelles vulnérables :

  • Particularité particulièrement particulière : « autiste » dit « Asperger »
    (ce n’est – hélas – pas contagieux)

  • Signe zodiacal : significatif et personnel

  • Religion : pas besoin (connexion diffuse mais directe)

  • Qualités : débrouillard, inventif, intrépide, dynamique, persévérant, intègre, fidèle, gentil, serviable, sensible, compréhensif, inspiré, pionnier…
  • Défauts : intolérance pathologique à l’injustice et aux menteurs, facilement irritable car ultra-sensible, beaucoup trop exigeant pour la plupart des gens, raisonnements difficiles à comprendre « automatiquement », dispersion (« trop d’idées »), faible notion des quantités et de l’argent, provocateur, abrupt, fatigant, et plus si besoin…

  • Sports : neuro-athlétisme (mot inventé juste pour cette page)
  • Régime : fruits et légumes, avoine et blé germés, chocolat, et parfois des choses « normales »

  • Quelques aspects originaux :
    • Record Guinness (French Guinness Book 2003) « de fait », pour l’habillement le plus complet, incluant plus de 1200 objets (ma tenue actuelle est BEAUCOUP plus évoluée, complète et utile)
      (pardon pour le « design » horrible de ces pages : tout ça est très très vieux, et je dois tout faire moi-même, sans être spécialiste de grand chose, à part peut-être de ma propre nature particulière, désignée par le mot « autisme » par les personnes en étant dépourvues)

      • Nombre de présentations en tant que « personnage hors du commun » par Claire Chazal (journal télévisé français) : une seule
    • Créateur des froids jetables (valables uniquement en francophonie), des pétitions pour les enfants du Groenland qui meurent de froid, de « Sauvez Karim » et de plein d’autres trucs « pas normaux »
      (même remarque, pour le « design horrible »)
    • Lanceur d’alerte à propos du manque notoire de futur de l’impératif en français (malgré l’Académie Française qui ne veut rien savoir…)
      (pareil…)
    • Friand de spaghetti au sucre, mais en remplaçant le sucre par du chocolat (et, si possible, sans spaghetti)
    • Possesseur d’un ou plusieurs appareils de télévision ? Négatif
    • Titulaire d’un permis de conduire une voiture ? Oui
      (Avoir le permis de conduire n’est pas « un aspect original », mais le fait de lister cela dans une rubrique intitulée « Quelques aspects originaux » l’est assurément. CQFD. Enfin, peut-être. Enfin bref.)
    • Service militaire : exempté
      (Contrairement aux psychiatres publics du civil, ceux de l’armée -plus sagaces et réalistes- m’ont tout de suite cru quand je leur ai expliqué que ça se passerait très mal.)
    • Se dissous sous la pluie ou immergé dans un liquide, comme les sorcières ? Non (question tellement idiote que même les plus ahuri(e)s n’ont jamais eu l’idée de me la poser…)
    • Possède un disque signé par Claude François ? Non
    • Ne possède pas de disque signé par Claude François ? Oui
    • Possède ou ne possède pas de disque signé par Claude François ? Euh… Probablement…
    • A pensé à sortir les poubelles ? Oui, cette fois encore, mais demain, qui sait ?…
    • L’espoir fait vivre ? Oui.
    • Le fond de l’air est frais ? Presque autant que la surface.
    • Et avec ceciiiii… ? « Rien, je veux juste payer ce que j’ai demandé ! »
    • Où est passé Mirza ? Je sais pas…   (ffff….)
    • Quel est le masculin de « girafe » : Il n’y a pas de masculin du mot, mais cela ne diminue en rien la masculinité des girafes mâles. En effet, comme les autistes, celles-ci (les girafes mâles…) ont des « troubles du langage », et ne connaissent même pas leur nom, ces ânes, enfin ces ânesses, enfin bref.
    • Est-ce qu’une union entre une girafe et une grenouille, nonobstant la question de leurs genres, est une union homosexuelle, homogénérique, homévoucommencéàmgonfléavectoutecéquestiondébiles ? (……………….. soupirs)
    • Est-ce que Achille Talon a lu presque toute la collection de Tintin, ou bien plutôt entre tout et la moitié, ou plutôt à peu près la moitié, ou moins qu’à peu près la moitié, ou bnjsdffvrbqjdo : bon, ça va hein !…
    • Quelle est l’origine des crop-circles ? Enfin une question importante… (Je n’ai pas la réponse, désolé…).
    • WTC 911 : attentat aidé « discrètement » par les autorités ? Ben, ça se voit, non ?

  • Particularités sociales notables moins plaisantes, résultant de ce que j’appelle « l’absence de prise en compte correcte de l’autisme par le système social » due à ce que je nomme, depuis 2015, « les Troubles Non Autistiques » :

Après avoir rédigé cette page (dont la partie en rouge du « Supplice Administratif Français », que j’ai ensuite déplacée dans une section à part), je m’aperçois (sans grande surprise) qu’elle contient tous les ingrédients pour la révolte…
Vive la France, vive la bêtise la réserve bureaucratique.