Lettre à personne. – Veuillez laisser l’Etat dans les toilettes où vous l’avez trouvé en entrant…

De : Eric LUCAS
Envoyé : lundi 5 février 2018 14:05
À : pref-etrangers@***.gouv.fr
Cc : *** ; ***@interieur.gouv.fr; ***@pm.gouv.fr; jacques.toubon@defenseurdesdroits.fr  (mmpppfff…)
Objet : Lettre à personne. – Veuillez laisser l’Etat dans les toilettes où vous l’avez trouvé en entrant…

Après des décennies de torture, de mépris et d’incurie, j’ai le droit d’insulter les fonctortionnaires.
Il n’y a pas de « race supérieure du fonctionnaire français ».
De toute façon, personne ne me lit, pas vrai ?  pfff.

————————————————————————————-

Lettre à personne. Puisque personne ne me lit.

Mon ami n’avait rien demandé de tout ce cauchemar administratif français de merde.
Il était bien tranquille en ***, et n’avait même pas dans l’idée de venir en France.

Certes je savais bien qu’il y avait dans l’adm fr des petits trous du cul obtus puants du genre de CHRISTOPHE H***, mais pas à ce point-là… Faut croire que les plus minables végètent dans les plus petites préfectures…

Alors que le cauchemar durait depuis plus de 10 ans et semblait sur le point de se terminer, non, un petit anus préfectoral se prenant pour un gros, du ministère de l’intérieur du trou du cul de la France, a décidé de faire son cow boy, en estimant qu’on n’en avait pas encore assez bavé, et qu’il fallait repartir pour encore 5 ans (au moins).
Sans doute que ça s’ennuie sévère à ***. Tiens, deux « différents », ils sont louches, donc ils sont suspects. On essaie de trouver deux ou trois trucs, et pouf, on sévit. Facile. Pff ça va, en tant qu’autiste j’ai l’habitude de ce mécanisme… (agents de sécurité, CRS, médecins publics et autres limités de service…  ça compense ses déficiences intellectuelles par l’autorité, pfff).

Il s’est cru dans un film. Il a inventé des histoires à dormir debout… des trafics de carte de séjour…  Il a dit qu’ils ont « fait une enquête et que je n’étais pas dans ma maison en hiver », ce qui n’était un secret pour personne, et cet ersatz d’étron savait bien que mon ami vivait à ***, alors que j’étais en train de me morfondre avec les sans abris à Aix en Pce pendant des mois en hiver, pour me faire faire un certificat Asperger (avec au moins 20 ans de retard, à cause de l’incurie médico-administrative française qui enferme les gens sans être capable de savoir ce qu’ils ont), et que mon ami essayait de ne pas se suicider, dans l’attente éprouvante de plusieurs mois qui recommençait comme à l’époque du cauchemar visa.
Moi-même sans ressources à cause d’une erreur de la CAF, elle-même liée au dossier titre de séjour (mais bien sûr il y a toujours des ahuris pour me dire que ce dossier ne me concerne pas).

Le peu de fois où, n’y tenant plus, j’osais appeler la pref, Mme *** me disait à voix basse d’un ton embarrassé qu’elle ne pouvait rien me dire, que le dossier était dans le bureau du chef (le petit trou du cul, donc), qu’il était en vacances, etc.
J’ai appelé plusieurs fois et même envoyé des emails : si le souci c’était une lettre à laquelle je n’avais pas répondu, et qui m’était sortie de la tête avec tous les problèmes, il suffisait de le dire !

J’ai demandé de l’aide à l’A.S. du CHRS où j’étais, pour ce dossier, mais elle n’a jamais voulu en entendre parler. Donc la lettre est resté dans un classeur et je l’ai oubliée (j’avais déjà bien assez de problèmes.)

On a très bien compris (par la suite) que cette lettre de demande d’attestation CAF (de qui, de quoi, je ne sais toujours pas) était juste un prétexte pour émettre un « classement sans suite » de la demande de titre de séjour. Euphémisme pour dire « refus ». Et la pauvre tache a le culot de nous dire que « pour l’instant il n’y a pas d’arrêté de reconduite à la frontière » !!! Du genre « estimez-vous heureux »…  Avoir tant souffert, pour en arriver à entendre ça !!! En avril 2014, au bout de 12 ans !

Et aujourd’hui (5/2/2018), c’est toujours pas fini ! Loin de là… C’est même largement pire, tout ça à cause d’un petit trou du cul minable, un connard préfectoral, une caricature du parfait petit planqué qui travaille à l’Intérieur pour se croire utile tout en étant protégé…

Même pas capable de nous recevoir dans son bureau, ce pauvre con se fait apporter une chaise dans celui de ses subordonnées, pour nous faire comparaître, nous juger…
Pauvre, pauvre tache….

Ahuri, abruti, sans discernement, sans humanité.
Et ça vient faire le mariole, alors que ça ne connaît même pas la circulaire du 30/10/2004 qui n’imposait plus de vérification de vie commune.

Ca nous dit « c’est un dossier où on a plein de doutes »… Evidemment, pauvre nul, puisque c’est un dossier impliquant un autiste, donc il est forcément « bizarre ».
Personne n’est capable de connecter 2 neurones pour voir que la principale raison de tous ces problèmes, c’est l’absence de prise en compte correcte de l’autisme par le système.
Si c’était une situation « normale » (couple hétéro ou homo), ça ferait longtemps que ce serait réglé.

Toutes ces pauvres taches administratives, formatées, ne comprennent pas, se grattent la tête, et finalement, « statuent négativement », pour « protéger le peuple ». Comme le remplaçant du consul le 24/6/2002.
Alors que ça ne protège rien d’autre que sa petite lâcheté, sa petite place de rond de cuir fade…
Généreusement payé par le contribuable candide et servile, pour faire souffrir des gens, condamnés à la misère (mon ami, moi, etc…), et ça se croit intelligent et utile… Ca pérore, ça prend des grands airs, des grosses voix, ça fait l’important… Pfff pauvres nazes… Je crois que les fonctionnaires ne savent pas ce que c’est que de souffrir le martyre à cause des abus du petit-fonctionnariat… Peut-être que certains seraient plus circonspects… (Mais pas ceux du genre CHRISTOPHE H***, évidemment, la pire engeance : le petit cheffaillon planqué, qui croit comprendre… qui vous condamne sans même proposer d’écouter vos explications…  bref, le petit connard de service, il y en a un peu partout des comme ça. Le nôtre, c’est ce mec…).

Et après les gens s’étonnent que, en France ou dans le monde, certains soient enragés contre la France, ou plus précisément contre l’Etat français, généralement aussi arrogant qu’incompétent (et surtout, lâche et hypocrite). A part quelques exceptions où, comme au loto, il faut espérer pendant des années, essayer, tout le temps, écrire, écrire, jusqu’à tomber sur un « éveillé et humain » dans ce ramassis de larvministratives.

Etant devenu à moitié dingue (et on le serait à moins), mon ami, parfaitement innocent de quoi que ce soit au départ, fait maintenant n’importe quoi, et bien sûr jamais l’adm fr ne reconnaîtra que c’est de sa faute à elle.
Et certainement pas le pauvre petit crétin de CHRISTOPHE H***, qui jusqu’à son dernier souffle sera persuadé d’avoir fait son devoir (les esprits étriqués et veules, ça marche comme ça).

Si mon ami ne se suicide pas, ce qui est toujours tangeant depuis l’époque ****, il finira en prison (ce qui est en cours) et là, forcément, grâce à la « magie » de la connerie administrative française (jamais à court en matière d’absurdité), qui envoie les gens dans des écoles de la criminalité appelées prisons, il en sortira endurci et peut-être encore plus « fâché » (euphémisme) contre toute cette injustice débile inutile inhumaine etc.

Bref, la France aura tué mon ami.
Le petit fonctionnaire de l’espèce « H*** », c’est l’ennemi du peuple.
C’est à cause de petits connards comme ça que parfois certains pètent un câble et commettent l’irréparable. Et bien sûr les gens ne comprennent pas, et on dit que ce sont des « déséquilibrés »…

L’Etat français est le champion du monde de la nullité et de l’incurie en matière d’autisme.
Alors que mon ami m’avait permis de surmonter les barrières imposées aux autistes et de m’ouvrir au monde, l’Etat français de merde a tout détruit.
Il devrait non seulement avoir la nationalité française, mais même être décoré pour avoir souffert pour rien.
Je préfère ne pas vous dire dans quel endroit j’accrocherais la médaille si j’en recevais une de cet Etat infect et dégueulasse avec les minorités.

A côté de ça, ça vient faire les malins dans le monde…

Le coq est vraiment le parfait emblème de la République Française. On aurait pu mettre l’autruche, mais l’autruche n’est pas si arrogante, et elle a une certaine force.

J’ai fait une grève de la faim, « discrète et gentille » en plus, juste pour avoir un interlocuteur, mais les planqués nauséabonds des Aff Etrangères ne répondent même pas à leur consulat…

D’ailleurs, bizarrement, je ne reçois plus aucun accusé de réception de mes LRAR internationales….

Ca rampe, ça se cache, ça espère que les choses se tasseront, ça se croit au dessus de tout…

A l’étranger, parfois on me demande pourquoi les Français se croient supérieurs… (pas en parlant de moi)
Je ne sais pas quoi répondre…. Sans doute faudrait-il demander à CHRISTOPHE H*** ce pauvre petit sous-étron décerébré…

Pfff…

Pauvre France…

Pauvre naze de CHRISTOPHE H***…  pfff

Et le Secrétariat d’Etat pour le Handicap et l’Exclusion, pfff quelle blague…

Et le « Défenseur des Droits » !!  Mmoooouuuaaaahhhhahahhahahahah !!!  Mort de rire ! La super-fumisterie d’Etat le DDD… Vraiment vicelard comme truc…

Et les gens y croient !!

On a des preuves autant qu’on veut qui démontrent que tout ce que je dis est vrai, mais on ne peut pas se défendre, parce que dans cet Etat, ce système, tout est pourri, hypocrite, planqué, tartuffe, mascarade,  égoïste, mesquin, minable, nul, verrouillé, inaccessible, etc.
Sans parler de la collusion et de « l’esprit de corps » des fonctionnaires, tous solidaires entre eux, surtout quand il y en a un qui a fait un gros caca… C’est « réputé » ne pas exister, ne pas sentir… Bref, si c’est une merde secrétée par un fonctionnaire français, c’est forcément beau et propre… C’est la France…

Pauvres minables, ennemis du peuple, fumiers.
A vomir, à chier contre.
C’est l’Etat français.

————————————————————————————-

Eric LUCAS

 


Ah, j’oubliais :